top of page
  • Sébastien Dubois

Mon premier jeu de rôle MEGA : 1984


Enfin arrive 1984 avec, dès janvier, un numéro hors série de Jeux et Stratégie au bandeau jaune anonçant la couleur. MEGA sera mon premier Grand Jeu de Rôle, un jeu d’un bon goût de Valérian agent spatio-temporel. Comme l'une de mes BD préférées de l’époque n’était autre que “Sur des Terres Truquées”, je m’en réjouis et savoure mes premières… lectures. Il va m’en falloir beaucoup de lectures pour déchiffrer ce qu’est un jeu de rôle. Et seuls ceux qui ont connu MEGA comprendront ce que je veux dire. Fort heureusement, l’Histoire sans Fin et surtout Terminator me convainquent que je dois “be back” sur les règles pour bien les comprendre.

Les vacances arrivent et me délivrent de cette lecture compliquée. Comme chaque année, je retourne chez mes grands-parents à Pornichet. Avec un ami, nos après-midis sont consacrés à la prise d’assaut du petit train de la plage, en s’accrochant, cachés derrière le dernier wagon. Pas question de dépenser un seul jeton dans un trajet que l’on peut obtenir à la seule force des bras, pour aller au Las-Vegas de la côte d’amour : La Baule. Là-bas, une quantité de salles immenses remplies de bornes d’arcades absorbent les économies des adolescents. Si Dragon's Lair n’est pas véritablement un jeu, nous sommes tous absorbés par le dessin animé qui découle de nos choix. Je n’ai jamais réussi à le terminer, le prix de chaque partie étant trop élevé. Pour 5 francs, je pouvais mettre 5 fois mon High score dans Xevious, Dig Dug ou Pac Man, afin que brille mon pseudo, tout en haut, “bon” pour les jeux où nous n’avions que 3 lettres et “bonjour” mon pseudo complet pour les jeux les plus évolués.

Et comme la vie n’est visiblement pas faite que de hasards, après avoir parcouru un Temple Maudit dans une salle obscure, je fais la rencontre, chez ma libraire préférée, de mon premier Livre dont Vous êtes le Héros. Ce sera la Cité des Voleurs où le principe ressemble étrangement au Dragon's Lair de cet été. Fort heureusement, je n’aurai qu’à payer une seule fois pour faire et refaire cette aventure qui débute à Silverton.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page